Promesse de don pour Audrey

Promesse de don pour Audrey

Lisez l’article de midilibre pour Audrey promesse de don : 

Gard : la promesse d’un don de 15 000 euros qui doit sauver Audrey

audrey midilibre

audrey dans midilibre

Image tiré du journal midilibre

Atteinte d’une maladie orpheline, la jeune femme de 26 ans, qui habite Aigremont (Gard), vient de recevoir la promesse d’un don de 15 000 € qui lui permettra de se faire opérer.

Le téléphone sonne. C’est la délivrance au bout du fil. Audrey Liove, bientôt 26 ans, vient d’apprendre une nouvelle qui va sans doute lui sauver la vie. Atteinte du syndrome d’Arnold Chiari, une maladie orpheline, un généreux donateur s’est manifesté jeudi 14 janvier, en promettant de lui verser 15 000 €, ce qui lui permettra d’être soignée.

la vidéo d’Audrey dans le journal midilibre :

http://www.midilibre.fr/2016/01/14/sauvee-audrey-pourra-vivre,1270520.php#

« Je ne réalise pas. Je ne m’attendais pas à un tel élan de solidarité. J’avais déjà récolté quelques dons, mais là c’est dingue ! Je vais réaliser mon rêve le plus cher et recevoir le plus beau cadeau d’anniversaire », pleure-t-elle de joie. Cette opération qui ne peut être pratiquée qu’à Barcelone, s’élève à 20 300 €. Elle pourra stopper l’évolution de la maladie qui, à terme, entraîne paraplégie, tétraplégie ou encore perte des capacités cérébrales. « Je serai toujours atteinte de cette maladie, mais je pourrais retrouver une vie normale. »

« J’ai passé trois mois horribles. Je souffrais en permanence, même pendant mon sommeil »

2013. Après des années de douleurs et d’errements médicaux, le diagnostic tombe. Enfin. La jeune femme qui habite Aigremont, dans le Gard, est touchée par une terrible maladie. Le syndrome d’Arnold Chiari est une malformation congénitale et héréditaire au niveau du cerveau. « J’ai pu mettre un mot sur la maladie dont j’étais atteinte. C’était un soulagement. » Dans un second temps, Audrey, tenace, se lance dans un combat sans fin. Termes indigestes à n’en plus finir, examens médicaux à la chaîne, la vie de la jeune femme prend une autre tournure. « Comme c’est une maladie inconnue du grand public, j’ai fait des tas de recherches et j’en apprends toujours un peu plus ! » Cette dernière ne sera pas au bout de ses surprises. La malformation congénitale a engendré une syringomyélie : une maladie de la moelle épinière.

C’est un extrait de l’article du journal midilibre, venez le lire dans sa totalité ici, cliquez sur le lien ci-dessous

http://www.midilibre.fr/2016/01/14/sauvee-audrey-pourra-vivre,1270520.php#

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.